Vie de maman

Petit bilan sur le confinement …

14 mai 2020 - Maman Plume
Petit bilan sur le confinement …

Après ces deux mois de confinement, deux mois que nous avons passés H24 avec nos proches, deux mois où notre quotidien a totalement changé, il est temps de faire un petit bilan.

Mon ressenti de maman confinée

Même si j’ai la chance de pouvoir travailler de la maison, notre quotidien à cinq m’a totalement chamboulé. Plus rien n’était pareil, mes journées studieuses et au calme ce sont transformées en journées marathon, sans jamais aucune pause sonore, ni jamais sortir de la maison !

Entre infos anxiogènes et rythme non-stop, nos cerveaux ne s’arrêtent jamais de penser et c’est devenu rapidement psychologiquement épuisant.

Il a fallu reprendre un rythme et pour ma part, faire de gros compromis. Toutes mes matinées se sont transformées en école. Hé oui, je n’aurais jamais cru, un jour, devoir jouer à la maitresse et faire cours à mes enfants !!!!

Confidence entre nous : “Je déteste ça” !!!! Mais pas le choix, il a bien fallu le faire et ne voulant rien montrer à mes enfants, je le fais avec le sourire et de bon coeur. Je ne fais surement pas aussi bien que la maitresse, mais je le fais du mieux que je le peux.

Heureusement, les nombreuses aides, émissions TV, sites amusants et ludiques pour les enfants m’ont bien aidés, par exemple Lumni et la maitresse qui revoyait les sons pour Miss CC en CP.

L’organisation d’une maman confinée

L’appréhension du virus, de ce confinement inédit, mine de rien ça fait quand même pas mal cogiter tout ça !

Il y a aussi l’interdiction de sortir, plus de famille, plus d’amis, plus de course et on a même dû dire adieu à nos vacances à la mer tellement attendues par les enfants…

On a dû aussi improviser des anniversaires, avec un minimum d’organisation et faire de ces journées de confinement des journées d’anniversaires fabuleuses pour nos têtes blondes. Bref, apprendre à vivre autrement ensemble… à tous les instants de la journée. On s’est posé mille questions pour l’organisation des courses, qui pourra télétravailler et quand ? (grandes questions avec trois enfants) Comment occuper les enfants pendant toutes ces longues journées ?

Heureusement, dans le nord de la France, le soleil nous a rendu visite et nous a beaucoup aidés à garder le moral, grâce à lui on a pu égayer un peu le quotidien des enfants, avec des jeux d’extérieur, des cabanes, des chasses au trésor… Passer du bonnet au short y est peut-être bien aussi pour quelque chose. 🙂

Bref, nous parents, avons du redoubler d’effort, de patience et de ruse pour gérer toutes les situations, états d’âme de/pour nos enfants. J’avoue, je suis épuisée, mais contente d’avoir réussi. À la maison, les enfants ont trouvé que les deux mois sont passés super vite et Max me dit avoir beaucoup aimé être avec nous tout le temps…

Être confiné peut être positif !

Vous me connaissez maintenant, j’aime voir le côté positif des choses. Certains diront peut-être que c’est mon côté Bisounours qui ressort… Mais pour moi, dans toute mauvaise situation, il y a du positif !

Déjà pour commencer, nous avons gagné du temps en famille, comme jamais nous n’avions pris le temps de le faire. Pas de course contre la montre, des horaires quand même vachement plus cools !

Incroyable, mais vrai, ici les enfants ne se lèvent plus avant 9h, même bébé. Et ça, croyez-moi, il y a quelques mois, je ne l’aurai jamais cru…

Certains d’entre vous m’ont avoué qu’ils ont profité du confinement pour se former sur de nouvelles choses, reprendre la lecture ou tous simplement ne rien faire pour une fois!

Pour rester dans la positivité, je rajouterais que les enfants non jamais vu (hors cette semaine) le docteur pendant ces deux mois et ça, chez moi, c’est du jamais vu.

Et pour conclure

Nous avons bien survécu à ces deux premiers mois, nous nous sommes adaptés. Je dois avouer que personnellement, j’ai bien aimé avoir ma petite tribu autour de moi.

Et surtout, je sais la chance que j’ai d’avoir pu mettre tout e monde en sécurité à la maison !

Je suis aussi super reconnaissante de toutes ces personnes qui se sont mobilisées à l’extérieur pour le bien-être et la sécurité de tous, ils se reconnaitront… Alors j’en profite pour remercier ces héros du quotidien.

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre Gaelle 14 mai 2020 at 22 h 48 min

    Bonjour Maman Plume,
    J”ai la connaissance de ta petite famille plume pendant ce confinement. Surtout en story 😁. Bravo à tous ces parents qui se sont retrouvés avec un autre métier voir d’autres métiers 👏
    Ce n’est pas donné á tout le monde d’être sacrés du jour au lendemain professeurs des écoles, avec calme et patientes en passant de la dictée aux mérovingiens (super inspirant… piouff !!) , sans oublier les tables de multiplications et les aires des figures géométriques incalculables. Franchement je vous tire mon chapeau et me prosterne devant une telle dévotion pour nos chérubins.
    L”article est super et donne envie de faire un point de situations des changements faits et á faire pour le bonheur de tous.
    De mon coté, je n”ai plus d”enfants en bas âge. Ma cadette aura 18 ans le mois prochain et est en terminal S. Avec d”excellents résultats et les félicitations depuis la 6eme, nous avons appris, qu’elle serait bachelière sans présenter d’examens. C’est bien pour elle, mais perso ça me fait bizarre de savoir qu”elle ne,penchera pas sur sa copie de phylo, maths, physique…
    Je ne veille pas du tout sur ces cours qu’elle suit encore aujourd’hui derrière son écran d’ordinateur dans sa chambre à l’étage. Un jour, elle m’a fait rire en étant avec moi au rez-de-chaussée, elle me dit : «bon, il faut que j’aille en cours» lol… comme si elle devait allez loin.
    C’est ton blog pas le mien !! Alors bravo et continue ainsi avec tes conseils, astuces, et tout et tout…
    De gros bisous à partager tous les 5 😘😍
    Prenez soin de vous. Merci

  • Répondre