Vie de maman

Comment calmer la colère ?

6 novembre 2015 - Maman Plume

Votre bébé, votre enfant a surement déjà fait des colères….

Vous savez, ces grosses colères, ou l’on voit son enfant passer en quelques seconde du rire aux larmes en passant par les hurlements.

Vous rappelez-vous de ce grand moment de solitude, peut-être même à un moment inapproprié, peut-être à un endroit très gênant, ou vous auriez souhaiter être partout sauf ici. Le genre de moment ou vous aimeriez dire que cet enfant n’est pas le votre et continuer votre chemin. Je pense que chaque maman a dû, à un moment ou un autre, être face à cette situation.

Je trouve qu’il est parfois difficile de réagir de façon appropriée, dur de ne pas, soi-même, se mettre en colère ou de ne pas se sentir dépassée par les événements.

J’ai un amour de petite fille,  à 90% ange et 10% diablesse.

Miss CC, c’est tout l’un ou tout l’autre, il n’y a pas de juste milieu. J’ai dû apprendre à faire avec et trouver les petites combines pour apaiser cette esprit quand il s’enflame.

Les causes de la colère

Souvent due à une grosse fatigue, à une incompréhension face à un ordre ou une interdiction. En bref, due à la frustration de ne pas avoir réussi à faire ou à avoir la chose convoitée et tant désirée.

Calmer la colère ?

Pas toujours évident de garder son calme, même quand on a envie d’exploser.

Et pourtant il faut gérer, apaiser et remettre les choses dans l’ordre, en gros avoir une sacrée maitrise de soit.

Ma technique quand elle fait une colère et d’essayer de la regarder, d’écouter, de comprendre ce qu’elle veut, de ce qu’elle a besoin et de lui faire expliquer ou montrer si elle ne sait pas le dire la source du problème (pas toujours evident). J’avoue être souvent surprise par sa réponse.

Mais surtout ce qui marche avec Miss CC c’est de lui parler, de lui expliquer. Elle a bon avoir deux ans, elle a un besoin de mots, elle besoin de comprendre pour dissiper tout problème d’incompréhension et récuperer ma petite fille souriante

J’ai expérimenté cette méthode avec ma fille. A chaque fois que je lui demandais de se calmer en criant et sans explication, elle continuait de pleurer. A partir du moment ou je lui parle doucement, ou je mets a sa hauteur ou je suis attentive à ses mots, dés qu’elle voit que j’essaie de la comprendre… elle s’apaise immédiatement.

Je vous conseille également :

Le prénom de mon bébé ! Une des décisions les plus importantes que l'on est amené à prendre avant l'arrivée de notre petit bébé et qui le suivra toute sa vie est surement son...
Ma whistList de noël spéciale Berceau Magique (CON... On continue avec la période de noël, mais cette fois-ci je vous emmène chez Berceau magique et je vous présente ma sélection de jouets de noël 2016. ...
Dans quelques mois, nous serons 5 ! Vous avez bien lu ! 2018 sera pour nous une grande année, surtout celle du changement, il va falloir revoir toutes nos habitudes car ça sera l'année o...

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Répondre